Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Lot et Garonne
Photographie du Président de la section
Le mot du président de section

L'assemblée générale de la SMLH aura lieu le mardi 30 mai prochain à Paris et notre assemblée départementale se tiendra le jeudi 15 juin à Boé.
J'aurai le plaisir de représenter ceux d'entre vous qui ne pourront se déplacer dans la capitale (pensez à m'adresser, ou à retourner au siège de la SMLH, votre pouvoir).

Notre site internet continue d'évoluer grâce aux efforts déployés par l'équipe des bénévoles de différentes sections de la SMLH et nous les remercions pour leur efficacité et leur écoute dans la prise en compte de nos suggestions.

Il nous reste maintenant à enrichir le site du Lot-et-Garonne en apportant au fil des jours, des mois et des années, les textes et les illustrations qui nous permettront de partager une partie de notre patrimoine et de nos spécificités. Ne soyez pas timides, osez apporter votre contribution... Ce site est le vôtre. Il est consulté en moyenne trois fois par jour, ce qui est un bon début. A vous de l'enrichir et de le faire connaître !


Le général de corps d'armée (2S)
Serge EGLOFF

Président de la SMLH 47

Quelques vues des comités de la section ...
Le mot du secrétaire de section

Assemblée annuelle Elle approche à grands pas et vous recevrez très prochainement l'invitation à y assister... Cette année, la mairie de Boé nous accueille.
Pour ceux qui aimeraient découvrir un petit coin de paradis à deux pas de la Garonne, je recommande un jardin très particulier qui associe les cinq sens à la nature, dans un but thérapeutique, près de l'espace culturel François Mitterrand, Un jardin à voir absolument (visite commentée par le créateur, M. Stéphane Chateau pour les conjoints des légionnaires présents) !

Actualité

Photographie de la dernière activité

Obsèques d'André MARI

Quel symbole ! Notre compagnon, le Major de gendarmerie (ER) André MARI est décédé dans sa 89ème année... le 14 juillet !
Né le 4 décembre 1927 en Algérie, il possédait un tempérament dynamique, caractère dominant de sa personnalité. Energique et volontaire, il est devenu très tôt un combattant exemplaire au service de la France et de ses concitoyens.
En effet, après son service militaire dans l'Armée de l'Air en Algérie, il s'engage dans la gendarmerie. Il débute par un stage à cheval de six mois à Philippeville. Il est interprète en langue arabe, et sa première affectation a été la brigade départementale à cheval de Biskra dans les Aurès.
Il s'est ensuite très vite porté volontaire pour aller combattre en Indochine où il a servi au sein de la première Légion de marche du Sud-Vietnam au Laos, au Tonkin, à Hanoï et à Haïphong.
Après ces années de combat dans le sud-est asiatique, il a enchaîné de 1954 à 1962 avec les opérations de la guerre d'Algérie.
De retour en métropole après l'indépendance, il demande au bout de deux ans une affectation en Polynésie Française où il sert de 1964 à 1970. Affecté au Centre d'Expérimentation du Pacifique, il effectue deux séjours de six mois à la Sécurité du centre d'expérimentation des essais nucléaires de Mururoa.
De 1971 à 1973, toujours sur sa demande, il obtient une affectation de conseiller technique auprès de la gendarmerie ivoirienne à Abidjan.
Ses qualités d'homme et de chef sont particulièrement appréciées : carrière ardente, riche en brillantes actions de guerre, en dangers encourus, en épreuves, en responsabilités, mais...



»» Lire la suite


Nombre de visites : 1198 © SMLH - 2016 à jour du 4/8/2017 W3C HTML5